AccueilEN QUÊTEFoules à la demande.

Foules à la demande.

la-foule1

Tout n’est que théâtre, représentation… c’est ce que nous sommes en droit de penser lorsque nous voyons différentes manifestations ou rassemblements de foules aux États-Unis d’Amérique.  Meetings politiques, ou évènements artistiques, tout peut-être sujet à caution sur l’impact médiatique de ces pseudos bains de foule… Un journaliste de The California Sunday Magazine de Los Angeles s’y est plongé.

Bientôt en France ou en Europe ? A moins que cela n’est déjà commencé ?

 

Par Laurent Fendt.

1 COMMENTAIRE
  • Sylvain / 19 février 2017

    C’est peut être une impression personelle, mais la fin de l’article laisse penser que finalement une foule « fake » peut avoir du bon , car malgré tout elle aura eu le mérite de poser le débat. Un débat avec les sujets «  » »cruciaux » » » d’aujourd’hui : homophobie, antisémitisme…. les grands maux qui ne laissent plus d’autre choix aujourd’hui que de se lever contre l’injustice

    pourtant le début de l’article mais en évidence le coté monté de toute pièce. Quelle aubaine dans un monde où les gens ont du mal à joindre les deux bouts : je vous paye pour faire du chiqué : construisons un monde où tout est faux.
    Cela me fait penser à une revue de presse éco avec pierre , où ils avaient collé de grands autocollants de devanture de magasins pour faire croire que tout n’avait pas fermé.

    Pour revenir à la structure de l’article, demandez vous quel en serait la saveur si les deux parties étaient « montées » à l’envers ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE