Marc Auburn

Marc Auburn est l’auteur de « 0,001%, l’expérience de la réalité » paru aux éditions Atlantes. Il est de ceux qui peuvent sortir de leur corps quasiment à volonté pour explorer d’autres sphères d’existence et rencontrer les êtres qui les habitent.

Depuis 4 ans que nous nous sommes vu, Marc nous fait part de son évolution intérieure ainsi que le regard qu’il porte désormais sur le monde.

Entretien avec un rêveur lucide…

 

Par Laurent Fendt

5 COMMENTAIRES
  • Ressiguié Valerie / 30 juin 2017

    Bravo,Excellent partage et excellente interview
    Merciiii pour votre travail
    On pourra plus dire que l’on ne savait pas

  • rachèle / 30 juin 2017

    génial ! merci laurent

  • veritejuste / 6 juillet 2017

    Cet homme (Marc Auburn) qui dit voter et prendre le parti de la dépopulation (mettre l’homme à la place de Dieu) véhicule les valeurs du N.O.M.
    Alors une alarme devrait clignoter en vous, éveillez-vous.

  • Pierre C. / 21 juillet 2017

    Entretien très intéressant. Puisque vous soulevez le sujet de la « Terre plate », Laurent, il est important de savoir que la science démonte parfaitement chaque « argument » des partisans de cette théorie : voir cette vidéo très bien faite https://www.youtube.com/watch?v=2sb-ab-g1ak
    Plus intéressant est de se demander à qui profite ce buzz, qui n’est pas anodin à mon sens.
    1) Décrédibiliser par amalgame les autres recherches alternatives sur des sujets sérieux.
    2) Faire perdre leur temps aux chercheurs de vérité en les emmenant dans une impasse.
    3) À un niveau supérieur, on peut y voir une correspondance symbolique assez néfaste : accepter la Terre plate, c’est la concevoir en deux dimensions seulement, et non en trois (sphère). Il s’agit d’inciter à une sorte de régression en dimensions, au lieu de la progression naturelle qui consisterait à appréhender toujours plus de dimensions : à partir des trois dimensions physiques directement accessibles, commencer à concevoir les autres dimensions (« astral », etc, que Marc Auburn et bien d’autres explorent) pour prendre conscience de la profonde multi-dimensionnalité du réel.
    Ainsi je vois cette théorie de la « Terre plate » comme un véritable piège pour nous éloigner du réel, retarder notre prise de conscience du multidimensionnel. Tout cela concourt à nous rendre plus manipulables, et je ne serais pas étonné qu’elle ne soit pas le fruit du hasard, mais qu’elle ait bien été soutenue par « certains » qui y trouvent un grand intérêt.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE