Comment se connecter à un lieu

Chronique de Coévolution N°7

Jean-Pierre Martinez nous montre des protocoles pour se connecter à un lieu et voir comment ce dernier peut nous aider dans nos vies.

Passez à la pratique et n’hésitez pas à laisser vos commentaires ?

Bon visionnage !

Discussions ouvertes sur le forum esprit-de-la-nature

Retrouvez Jean-Pierre sur: esprit-de-la-nature.fr et co-cree-action.co

4 COMMENTAIRES
  • Streum / 5 mai 2017

    Merci pour le partage et la diffusion d’infos 🙂
    Mon mental m’a souvent dit que la nature était « banale », qu’il n’y a rien d’extraordinaire derrière tel truc de mousse ou d’amas de végétation, vu que je ne vois rien d’autre… Ca me donne envie de me bouger le cul, bien qu’il y ai une « peur » de me sentir un peu con.
    Ca veut donc dire que ça cache de « grandes » choses 🙂

    PS : « OK » est le mot du jour lol

  • LaBelleVie / 11 mai 2017

    Tu nous mets un peu la pression JP là 😉 donc je laisse un comm. Je travaille mes ressentis, ma communication intuitive et le clair ressenti. J’ai eu la sensation d’un elfe gardien du lieu. Ou avec toi peut être.
    J’aime bien l’idée de faire un son intuitif, et j’aimerais savoir si ça fonctionne aussi avec une action, un mot, ou n’importe quelle autre manifestation à partir du moment où elle a lieu dans la matière?
    Merci pour tes vidéos et bien sûr continue!

  • gilcho / 9 juin 2017

    Merci Jean-Pierre de nous aider à ouvrir notre esprit sur la possibilité de pleins d’autres mondes….
    Je voulais savoir si lorsqu’on appelle le gardien d’un lieu (ex: une maison), il peut choisir de ne pas venir devant nous ? Où alors c’est que je ne l’ai pas ressenti….
    D’avance merci pour ta réponse.

  • Michaël / 6 août 2017

    Bonjour et merci à Laurent et Jean Pierre. Je me balade souvent et je suis régulièrement surpris de me laisser guider, au feeling. Effectivement il se passe des choses à certains endroits, bon nombre d’endroits devrais-je dire. Parfois j’ai une information sur ce qui s’y trouve où ce qui joue avec/en moi. Parfois pas : aucune info parce qu’a priori mon mental ou mon ego, à ce moment là sans doute trop prégnants, empêcheraient l’action juste. Il m’est arrivé quelques fois d’entamer une discussion questions/réponses avec des êtres du lieu, pas toujours les gardiens. Parfois il n’y a rien d’exceptionnel (juste être là est suffisant). Parfois il y a des chants, des danses. Parfois même un nettoyage du lieu (branches, pierres, etc). D’autres fois j’exprime de la joie, je sens mon corps vibrer plus vite. Ces vibrations font ailleurs vider des émotions retenues, je pleure comme une fontaine, en sachant pourquoi… ou pas ! Il arrive de plus en plus souvent que des énergies prennent vie comme j’aime à le dire, en apparaissant physiquement dans les troncs, les mousses, les pierres, les feuillages, les cours d’eau… J’ai même quelques photos ! La découverte est vraiment partout, l’émerveillement également.
    Depuis un bon moment, je sors avec un petit sac contenant des offrandes (pierres, coquillages, bonbons, gâteaux, encens, tabac…). Il semblerait que beaucoup aiment les cadeaux !
    Merci encore pour la chaîne et les émissions !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE