Olivier Clerc

« Lettres à ma prochaine incarnation »

Olivier Clerc est auteur, conférencier. Je l’avais interviewé dans le cadre de notre émission « Dans tous nos états« .
Ancien directeur de publication aux éditions Jouvence, auteur dès l’âge de 21 ans avec un livre sur les rêves lucides, il est de ceux qui nous a permis de découvrir Marshall Rosenberg, Dan Millman ou Don Miguel Ruiz.

Autant dire qu’Olivier est de ceux qui a plongé dès son plus jeune âge dans la marmite de la connaissance de Soi.
Ce livre est l’occasion pour lui de donner les fruits d’un parcours riche d’expériences en tout genre. Pour ce faire, quoi de mieux que d’écrire des lettres pour sa prochaine incarnation afin de défricher le terrain et aller à l’essentiel de ce qu’il a compris et expérimenter sur sa Voie.

« Lettres à ma prochaine incarnation » est l’occasion de rire, de s’identifier à ces limitations que nous mets la Vie afin de mieux nous aider à nous découvrir. Véritable acte psycho-magique, ce livre ne vous laissera pas indemne.
Relation aux parents, à notre corps, à notre intuition, à la confiance en Soi, à la relation de couple ou nos aspirations, rêves de notre enfant intérieur, Olivier Clerc sait trouver les mots pour nous toucher avec délicatesse pour faire émerger la beauté de ce que recèle nos vies.

Venez vous découvrir…

Interview en 2 parties

– 1ère partie –

– 2ème partie –

En novembre 2019, le livre d’Olivier Clerc paraît en livre de Poche et il édite une dernière et onzième lettre que vous pouvez écoutez en audio ci-dessous :

Pour commander le livre : ici
Pour en savoir plus sur le livre
Le site internet d’Olivier Clerc
La page Facebook d’Olivier Clerc
En savoir plus sur les cercles de Pardon

Un grand merci à …

Thomas Govaerts : talentueux réalisateur du générique « Quantic Planète »
Nibana pour sa musique « Among Thoughts »

1 COMMENTAIRE
  • Claudine / 8 juin 2019

    Quel merveilleux moment avec vous deux ! J’ai écouté la partie 1 hier soir.

    J’avais eu l’occasion de rencontrer Oivier à Genève, et vous Laurent en tant que collègue radio fm au téléphone.

    J’admire votre parcours dans le sens de vous porter un regard de gratitude et de joie car vous propulsez la vie à chaque instant et impulsez ce mouvement incessant de LIBERTÉ D ÊTRE SOI.

    Au plaisir d’écouter tant et tant de « belles choses » (clind’oeil au film de Zabou « Se souvenir des belles choses » avec Bernard Campan royal dans ce rôle et Isabelle Carré royale aussi).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X