Le futur se trouve-t-il dans les algorithmes ?

Qui n’a jamais désirer savoir son avenir ?
Que cela soient monsieur et madame tout le monde, les gouvernements de tous bords au travers des arts divinatoires, mais même et surtout; la finance s’y est intéressé.
En effet, ces derniers s’y sont mis, notamment avec des équations qui se déversent en probabilités avec notamment la fameuse équation des cœurs brisés de la JP Morgan concernant les assurances vie afin de prédire dans combien de temps, au sein d’un couple, suite au décès de l’un des partenaires, celui qui reste en vie, suivra rapidement dans la tombe son compagnon car mort de chagrin…

Il y eu bien évidemment des livres de sciences-fiction qui mirent en avant la possibilité pour l’homme de prévoir le futur, que cela soit Philip K. Dick avec « Minority Report » ou bien encore, plus proche de notre sujet, Isaac Asimov avec sa fameuse saga « Fondation« , où un scientifique réussit à prévoir l’effondrement de la république galactique au travers d’algorithme de probabilité, générant une nouvelle science intitulée la futurologie.

Encore une fois, la réalité rejoint la fiction au travers de la lecture de cet article paru dans le Courrier international N° 1515 du 14 au 20 novembre 2019.

Lecture de Laurent Fendt :

 

 

Par Laurent Fendt

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X